4-29 juin 2018Madagascar. Nomination d'un gouvernement de « consensus ».

 

Le 4, le Premier ministre Olivier Mahafaly Solonandrasana présente sa démission. Le président Hery Rajaonarimampianina charge le haut fonctionnaire international Christian Ntsay de former un gouvernement de « consensus », conformément aux injonctions de la Haute Cour constitutionnelle (HCC) qui a exigé fin mai la formation d’une équipe reflétant les résultats des élections législatives de décembre 2013. La HCC a également préconisé l’avancée « avant la saison des pluies » des élections générales initialement prévues à la fin de l’année. Le pays traverse depuis fin avril une crise politique marquée, dans la capitale, par des manifestations quotidiennes de l’opposition. Celle-ci dénonce des lois électorales controversées – dont certaines ont été annulées par la HCC – et réclame le départ de Hery Rajaonarimampianina, l’accusant d’avoir acheté la loyauté de certains parlementaires. La HCC a toutefois rejeté une requête en destitution du chef de l’État. L’opposition est divisée entre les partisans des deux anciens présidents Marc Ravalomanana et Andry Rajoelina.

Le 29, Christian Ntsay fixe au 7 novembre et au 19 décembre les dates des deux tours de l’élection présidentielle, prenant en compte les propositions de la Commission électorale nationale indépendante.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  4-29 juin 2018 - Madagascar. Nomination d'un gouvernement de « consensus ». », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 21 mars 2020. URL : http://www.universalis.fr/evenement/4-29-juin-2018-nomination-d-un-gouvernement-de-consensus/