4-25 mai 2019Algérie. Arrestation de Saïd Bouteflika.

 

Le 4, le service de sécurité intérieure arrête Saïd Bouteflika, frère et conseiller de l’ancien président qui a démissionné en avril, ainsi que les généraux à la retraite Mohamed Mediène et Athmane Tartag, anciens chefs des services de renseignement. Inculpés d’« atteinte à l’autorité de l’armée » et de « complot contre l’autorité de l’État » par le tribunal militaire de Blida, ceux-ci sont placés en détention provisoire. Les manifestants poursuivent leur mobilisation au cours du mois, continuant d’exiger l’annulation de l’élection présidentielle programmée pour le 4 juillet et le départ du « clan Boutef ».

Le 25, date limite d’enregistrement des candidatures à l’élection présidentielle, seules deux personnes, inconnues, ont déposé des dossiers.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  4-25 mai 2019 - Algérie. Arrestation de Saïd Bouteflika. », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 14 juin 2021. URL : http://www.universalis.fr/evenement/4-25-mai-2019-arrestation-de-said-bouteflika/