4-23 février 1990République démocratique allemande. Participation des partis de R.F.A. à la campagne électorale

 

Le 4, le Parti libéral (F.D.P.) est-allemand tient à Berlin son congrès constitutif, en présence de Hans-Dietrich Genscher et Otto Lambsdorff, leaders du parti frère ouest-allemand. Le même jour, trois formations se réclamant du courant démocrate-chrétien (C.D.U., D.S.U. et Renouveau démocratique) se fédèrent dans l'Alliance pour l'Allemagne, qui devient ainsi la principale force de la droite est-allemande.

Le 5, le Premier ministre Hans Modrow présente devant la Chambre du peuple un gouvernement de « responsabilité nationale », chargé de gérer les affaires courantes jusqu'aux élections du 18 mars. Sur trente-cinq membres, le Parti communiste, désormais minoritaire, n'y dispose plus que de seize portefeuilles.

Le 20, le chancelier ouest-allemand Helmut Kohl préside, à Erfurt, devant cent mille personnes, la première réunion électorale de l'Alliance pour l'Allemagne.

Le 23, à Leipzig, Ibrahim Böhme est confirmé au poste de président du Parti social-démocrate (S.P.D.) de R.D.A., qui reçoit un important soutien de son homologue ouest-allemand.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  4-23 février 1990 - République démocratique allemande. Participation des partis de R.F.A. à la campagne électorale », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 15 avril 2021. URL : http://www.universalis.fr/evenement/4-23-fevrier-1990-participation-des-partis-de-r-f-a-a-la-campagne-electorale/