4-23 août 2007Pakistan. Pressions de l'opposition

 

Le 4, la Cour suprême, à nouveau présidée par Iftikhar Mohammad Chaudhry, ordonne la libération provisoire de Javed Hashmi, vice-président de la Ligue musulmane pakistanaise, le parti de l'ancien Premier ministre Nawaz Sharif qui vit en exil à Londres. Arrêté en 2003, il avait été condamné en avril 2004 à vingt-trois ans de prison pour incitation à la révolte.

Le 5, Javed Hashmi appelle l'ensemble des forces politiques pakistanaises à « en finir avec la dictature » du président Pervez Moucharraf.

Le 23, la Cour suprême autorise Nawaz Sharif à rentrer au Pakistan. Renversé par Pervez Moucharraf en octobre 1999, il avait été condamné à la prison à vie pour terrorisme. Le gouvernement dénonce l'arrêt de la Cour, qu'il juge partisan.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  4-23 août 2007 - Pakistan. Pressions de l'opposition », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 04 décembre 2020. URL : http://www.universalis.fr/evenement/4-23-aout-2007-pressions-de-l-opposition/