4-18 février 1985États-Unis – Nouvelle-Zélande. Crise de L'A.N.Z.U.S.

 

Le 4, David Lange, Premier ministre néozélandais, confirme que son pays refuse d'accueillir dans ses ports des navires de guerre américains porteurs d'engins nucléaires. Malgré les pressions de Washington, la position du gouvernement néo-zélandais n'a pas varié depuis l'arrivée des travaillistes au pouvoir, en juillet 1984.

Le 5, les États-Unis annulent les manœuvres de l'A.N.Z.U.S. prévues dans l'océan Pacifique. Le pacte de sécurité de l'A.N.Z.U.S. lie l'Australie, la Nouvelle-Zélande et les États-Unis depuis 1951. Il a pour objectif la défense du Pacifique sud.

Le 17, le secrétaire d'État américain annonce que les accords de coopération militaire avec la Nouvelle-Zélande vont être tous révisés.

Le 18, deux réunions de l'A.N.Z.U.S. sont annulées, Washington refusant d'y participer.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  4-18 février 1985 - États-Unis – Nouvelle-Zélande. Crise de L'A.N.Z.U.S. », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 11 mai 2021. URL : http://www.universalis.fr/evenement/4-18-fevrier-1985-crise-de-l-a-n-z-u-s/