4-15 octobre 1998République démocratique du Congo. Avancée de la rébellion et soutien à Kinshasa des États-Unis

 

Le 4, les rebelles, en lutte depuis le mois d'août contre le régime du président Laurent-Désiré Kabila, attaquent Kindu, capitale de la province du Maniema dans le centre-est du pays. Les forces armées congolaises et leurs alliés en ont fait leur quartier général opérationnel dans la région en vue d'une contre-offensive contre la rébellion principalement implantée dans l'Est.

Le 12, la rébellion s'empare de Kindu.

Le 15, l'ambassadeur des États-Unis à Kinshasa « condamne [...] l'ingérence militaire extérieure [...] de pays comme le Rwanda et l'Ouganda ». Déclarant soutenir « le processus de transition » du président Kabila, il est le premier représentant occidental à désigner et à dénoncer les pays qui soutiennent la rébellion congolaise.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  4-15 octobre 1998 - République démocratique du Congo. Avancée de la rébellion et soutien à Kinshasa des États-Unis », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 17 avril 2022. URL : http://www.universalis.fr/evenement/4-15-octobre-1998-avancee-de-la-rebellion-et-soutien-a-kinshasa-des-etats-unis/