4-14 août 2018Venezuela. Attentat contre le président Nicolás Maduro.

 

Le 4, le président Nicolás Maduro affirme avoir été victime d’un attentat. Deux drones ont explosé près de la tribune, lors d’une cérémonie militaire qu’il présidait à Caracas. Il met en cause « l’ultradroite vénézuélienne alliée à l’ultradroite colombienne », ainsi que le président colombien Juan Manuel Santos. Le groupe Los Soldados de Franela — « les soldats en tee-shirt » —, qui se présente comme un groupe de militaires favorables au « retour de la Constitution et de la démocratie au Venezuela », revendique l’attentat.

Attentat au Venezuela contre Nicolás Maduro, 2018

photographie : Attentat au Venezuela contre Nicolás Maduro, 2018

photographie

Le 4 août 2018, jour du premier anniversaire de l'installation de l'Assemblée nationale constituante, qui a été dénoncée par l'opposition comme « l'instauration d'une dictature », l'attentat contre le président vénézuélien Nicolás Maduro montre la tension qui règne dans le pays. 

Crédits : agence Chine Nouvelle/ SIPA

Afficher

Le 8, la Cour suprême se déclare favorable à l’engagement de poursuites contre le député de l’opposition Juan Carlos Requesens, arrêté la veille, en dépit de son immunité, dans le cadre de l’enquête sur l’attentat. Elle ordonne l’arrestation de l’ancien président du Parlement Julio Borges, fondateur du parti d’opposition Primero Justicia, réfugié à Bogotá, qu’elle accuse d’être l’organisateur de l’attentat.

Le 14, le parquet indique que quatorze personnes soupçonnées d’avoir participé à l’attentat, dont deux généraux, ont été arrêtées.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  4-14 août 2018 - Venezuela. Attentat contre le président Nicolás Maduro. », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 24 novembre 2020. URL : http://www.universalis.fr/evenement/4-14-aout-2018-attentat-contre-le-president-nicolas-maduro/