31 mars -6 mai 2019Turquie. Victoire de l'opposition à Ankara et Istanbul aux élections municipales.

 

Le 31, lors des élections municipales, le Parti de la justice et du développement (AKP) du président Recep Tayyip Erdogan perd plusieurs grandes villes, dont Ankara et Istanbul. L’AKP et son allié du Parti d’action nationaliste (ultranationaliste) contrôlent toutefois une très large majorité de municipalités ; ils remportent 16 mairies métropolitaines sur 30 et 1 105 mairies de district municipal sur 1 351.

Le 6 mai, le Conseil électoral supérieur accède à la demande de l’AKP, qui dénonçait des « irrégularités » dans le scrutin à Istanbul, et annule l’élection du candidat de l’alliance de l’opposition Ekrem Imamoğlu (Parti républicain du peuple) qui l’avait emporté face à l’ancien Premier ministre Binali Yildirim (AKP). De nouvelles élections devront se tenir dans cette ville en juin. Le président Recep Tayyip Erdogan a été maire d’Istanbul de 1994 à 1998.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  31 mars -6 mai 2019 - Turquie. Victoire de l'opposition à Ankara et Istanbul aux élections municipales. », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 14 juillet 2019. URL : http://www.universalis.fr/evenement/31-mars-6-mai-2019-victoire-de-l-opposition-a-ankara-et-istanbul-aux-elections-municipales/