31 mars 2016Afrique du Sud. Condamnation du président Jacob Zuma pour atteinte à la Constitution.

 

La Cour constitutionnelle, saisie par deux formations d’opposition, estime à l’unanimité que le fait pour le président Jacob Zuma d’avoir fait payer par l’État les onéreux travaux entrepris dans sa résidence privée de Nkandla constitue une atteinte à la Constitution. Elle le condamne à rembourser une partie des dépenses. Jacob Zuma, qui s’est entouré d’affairistes, est la cible de soupçons de corruption et de détournements de fonds publics depuis son arrivée au pouvoir. Le 1er avril, il reconnaît avoir commis une faute et s’engage à respecter l’arrêt de la Cour.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  31 mars 2016 - Afrique du Sud. Condamnation du président Jacob Zuma pour atteinte à la Constitution. », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 27 octobre 2020. URL : http://www.universalis.fr/evenement/31-mars-2016-condamnation-du-president-jacob-zuma-pour-atteinte-a-la-constitution/