31 janvier - 1er février 2001Libye. Jugement dans le procès de l'attentat de Lockerbie

 

Le 31, à l'issue de neuf mois de procès, le tribunal écossais siégeant aux Pays-Bas, chargé de juger l'affaire de l'attentat perpétré en décembre 1988 contre un Boeing 747 de la PanAm, dont l'explosion au-dessus du village écossais de Lockerbie avait fait deux cent soixante-dix morts, rend son jugement. L'un des deux accusés libyens, Abdel Basset Ali El Megrahi, membre des services secrets, est reconnu coupable et condamné à la prison à vie. L'autre, Al Amine Khalifa Fhimah, chef d'escale des Libyan Arab Airlines à Malte à l'époque des faits, est acquitté. Les juges estiment que « la conception, la planification et l'exécution » de l'attentat « étaient d'origine libyenne ». Les États-Unis indiquent que la reconnaissance par Tripoli de sa responsabilité et l'indemnisation des familles des victimes par la Libye restent les conditions de la levée des sanctions internationales qui frappent ce pays depuis l'attentat de Lockerbie.

Le 1er février, le président Kadhafi dénonce un jugement « politique », résultat des pressions de Washington et de Londres sur le tribunal.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  31 janvier - 1er février 2001 - Libye. Jugement dans le procès de l'attentat de Lockerbie », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 03 juin 2021. URL : http://www.universalis.fr/evenement/31-janvier-1er-fevrier-2001-jugement-dans-le-proces-de-l-attentat-de-lockerbie/