31 décembre 1995Algérie. Nomination d'Ahmed Ouyahia au poste de Premier ministre

 

Le président Liamine Zeroual nomme Ahmed Ouyahia au poste de Premier ministre en remplacement de Mokdad Sifi, en fonctions depuis avril 1994. Diplomate de carrière, Ahmed Ouyahia est un proche du chef de l'État, dont il dirigeait jusqu'à présent le cabinet. Le président Zeroual le charge d'organiser des élections législatives et de poursuivre les réformes économiques. Le Premier ministre rendra publique, le 5 janvier 1996, la composition de son gouvernement, qui comportera trois membres de l'opposition islamiste modérée : deux membres du Mouvement de la société islamiste de Mahfoud Nahnah et un membre du Parti du renouveau algérien de Noureddine Boukrouh. Ces deux dirigeants étaient candidats à l'élection présidentielle de novembre. Le Rassemblement pour la culture et la démocratie de Saïd Sadi, autre candidat à la présidence, refusera de participer au gouvernement. Le général Zeroual conservera le poste de ministre de la Défense. Il s'agira du premier gouvernement pluraliste de l'Algérie indépendante.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  31 décembre 1995 - Algérie. Nomination d'Ahmed Ouyahia au poste de Premier ministre », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 07 juin 2021. URL : http://www.universalis.fr/evenement/31-decembre-1995-nomination-d-ahmed-ouyahia-au-poste-de-premier-ministre/