30 novembre 2015Environnement. Ouverture de la COP 21.

 

Quelque cent cinquante chefs d’État et de gouvernement participent à Paris à l’ouverture de la vingt et unième Conférence des parties à la Convention-cadre de Nations unies sur les changements climatiques (dite COP 21) – signée à Rio de Janeiro en 1992 – qui réunit les représentants de cent quatre-vingt-quinze États et de l’Union européenne. Cette conférence a pour objectif de conclure un accord universel et contraignant relatif à la baisse des émissions de gaz à effet de serre responsables du réchauffement du climat et à l’adaptation des sociétés aux dérèglements climatiques. Cet accord doit remplacer en 2020 le protocole de Kyōto signé en 1997 par les seuls pays développés. Le cadre des négociations imposé par la conférence de Copenhague de 2009 consiste à définir les moyens de limiter à 2 0C l’élévation de la température globale à la fin du siècle par rapport à l’ère préindustrielle, ainsi qu’à fixer les modalités d’une aide de 100 milliards de dollars par an destinée aux pays en développement.

—  Universalis



Pour citer l’article

«  30 novembre 2015 - Environnement. Ouverture de la COP 21. », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 14 avril 2021. URL : http://www.universalis.fr/evenement/30-novembre-2015-environnement-ouverture-de-la-cop-21/