30 mars - 20 avril 2009France. Décrets encadrant les rémunérations des patrons

 

Le 30, dans un contexte de forte polémique sur les inégalités devant la crise économique, notamment à la suite du scandale du parachute doré attribué à l'ex-P.-D.G. de Valeo ou des stock-options auxquelles les dirigeants de la Société générale ont finalement dû renoncer, le Premier ministre François Fillon promulgue un décret qui interdit la distribution des parts variables (stock-options et bonus) aux dirigeants des entreprises bénéficiant de l'aide de l'État, c'est-à-dire les banques et le secteur automobile, ainsi qu'à ceux des entreprises publiques, jusqu'à la fin de 2010. Cette mesure est très vite jugée insuffisante, car elle ne plafonne pas les hauts revenus et reste circonscrite dans le temps.

Le 20 avril, le gouvernement promulgue un décret qui interdit les « retraites chapeaux » dans les entreprises ayant bénéficié d'une aide de l'État, jusqu'à la fin de 2010.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  30 mars - 20 avril 2009 - France. Décrets encadrant les rémunérations des patrons », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 02 juillet 2020. URL : http://www.universalis.fr/evenement/30-mars-20-avril-2009-decrets-encadrant-les-remunerations-des-patrons/