30 avril - 16 mai 2004France. Profanation du cimetière juif d'Herrlisheim

 

Le 30, des inscriptions d'inspiration nazie sont découvertes sur cent vingt-sept tombes du cimetière juif d'Herrlisheim (Haut-Rhin). La mention de la date du suicide d'Adolf Hitler, le 30 avril 1945, semble indiquer que la profanation a été commise pour célébrer cet anniversaire. Le président Chirac fait état de son indignation face à cette « ignominie ». En août 1992 déjà, cent quatre-vingt-treize stèles de ce même cimetière avaient été renversées. Les auteurs de cette précédente profanation n'ont pas été identifiés.

Le 13 mai, lors de la séance des questions d'actualité à l'Assemblée nationale, Dominique de Villepin, ministre de l'Intérieur, admet que les actes d'antisémitisme sont « en augmentation » depuis le début de l'année.

Le 16, une quinzaine de milliers de personnes défilent à Paris à l'appel de S.O.S.-Racisme afin de dénoncer la multiplication des actes antisémites dans le pays. Des élus de la majorité comme de l'opposition y participent.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  30 avril - 16 mai 2004 - France. Profanation du cimetière juif d'Herrlisheim », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 01 décembre 2021. URL : http://www.universalis.fr/evenement/30-avril-16-mai-2004-profanation-du-cimetiere-juif-d-herrlisheim/