3 octobre 2001Algérie. Annonce de l'accession du berbère au statut de langue nationale

 

Le gouvernement d'Ali Benflis présente un projet de réforme constitutionnelle visant à faire de la langue berbère une langue nationale, à l'égal de l'arabe. Sont également annoncées l'indemnisation des victimes des violences qui ont éclaté en Kabylie en avril, la poursuite des responsables de ces violences et la refonte des « structures de sécurité » dans cette région, à la suite du constat de certaines exactions perpétrées par les forces de l'ordre. Ces mesures satisfont une partie des revendications de la minorité kabyle. Toutefois, les comités de village et de tribu qui animent le mouvement de protestation en Kabylie déclarent qu'ils n'ont pas été consultés et dénoncent une manœuvre du pouvoir pour les diviser. Ils précisent que la reconnaissance officielle de la langue berbère est indissociable de l'ensemble de leurs revendications. En Kabylie, les désordres se poursuivent.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  3 octobre 2001 - Algérie. Annonce de l'accession du berbère au statut de langue nationale », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 05 juin 2021. URL : http://www.universalis.fr/evenement/3-octobre-2001-annonce-de-l-accession-du-berbere-au-statut-de-langue-nationale/