3 mars 2005France. Exclusion de Bruno Gollnisch de l'université de Lyon-III

 

La section disciplinaire de l'université de Lyon-III exclut Bruno Gollnisch pour une durée de cinq ans. Le délégué national du Front national, qui exerçait les fonctions de professeur de droit international et de civilisation japonaise, est sanctionné à la suite de propos tenus le 11 octobre 2004: il avait alors affirmé que « plus aucun historien sérieux n'adhère intégralement aux conclusions du procès de Nuremberg » et qu'un « débat doit avoir lieu » sur « la façon dont les gens sont morts » dans les camps d'extermination nazis. C'est la sanction la plus lourde jamais prononcée par l'Université française à l'encontre d'un enseignant soupçonné de propos négationnistes.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  3 mars 2005 - France. Exclusion de Bruno Gollnisch de l'université de Lyon-III », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 05 mai 2021. URL : http://www.universalis.fr/evenement/3-mars-2005-exclusion-de-bruno-gollnisch-de-l-universite-de-lyon-iii/