3 juin 2001Pérou. Élection d'Alejandro Toledo à la présidence de la République

 

L'économiste centriste d'origine quechua Alejandro Toledo remporte le second tour de l'élection présidentielle avec 52,8 p. 100 des suffrages, contre 47,2 p. 100 pour l'ancien président social-démocrate Alan García, en exil de 1992 à janvier 2001. Les deux candidats se situent au centre gauche de l'échiquier politique. Le score obtenu par Alan García, arrivé en deuxième position lors du premier tour, le 8 avril, devant la candidate conservatrice, Lourdes Flores, surprend. Le vote blanc et nul, auquel avaient appelé les partisans d'un vote protestataire, ne réunit que 12 p. 100 des inscrits. Alejandro Toledo est l'un des principaux artisans de la chute du président Alberto Fujimori, en novembre 2000. Après la réélection contestée de ce dernier, en mai de la même année, il avait appelé les Péruviens à la « résistance démocratique contre la dictature ». Alejandro Toledo ne dispose pas de majorité au Parlement.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  3 juin 2001 - Pérou. Élection d'Alejandro Toledo à la présidence de la République », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 06 novembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/evenement/3-juin-2001-election-d-alejandro-toledo-a-la-presidence-de-la-republique/