3 juin - 2 juillet 1995Vatican – Belgique – Slovaquie. Visite du pape Jean-Paul II à Bruxelles et en Slovaquie

 

Les 3 et 4, le pape Jean-Paul II se rend à Bruxelles, où il béatifie le père Damien, missionnaire belge du XIXe siècle qui a consacré sa vie aux lépreux.

Le 30, le souverain pontife entame une visite de quatre jours en Slovaquie, où l'Église connaît un renouveau depuis la chute du régime communiste. Environ 1,2 million de fidèles l'acclameront lors de son voyage, soit le quart de la population. Comme dans les autres pays de l'ancien bloc communiste, le pape met les fidèles en garde contre « la fausse liberté qui accroît l'indifférence et le relativisme » et évoque les dangers du « nationalisme ».

Le 2 juillet, à Košice, Jean-Paul II canonise trois catholiques victimes des protestants, en 1619, lors de la guerre de Trente Ans. À Prešov, il rend hommage à l'Église gréco-catholique, persécutée et rattachée au patriarcat orthodoxe de Moscou par le régime communiste. Ces deux gestes lui attirent les critiques des Églises protestante et orthodoxe, auxquelles il réitère son appel à la réconciliation lancé dans son encyclique sur l'œcuménisme publiée en mai.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  3 juin - 2 juillet 1995 - Vatican – Belgique – Slovaquie. Visite du pape Jean-Paul II à Bruxelles et en Slovaquie », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 12 octobre 2019. URL : http://www.universalis.fr/evenement/3-juin-2-juillet-1995-vatican-belgique-slovaquie-visite-du-pape-jean-paul-ii-a-bruxelles-et-en-slovaquie/