3 février 1982France – Algérie. Signature d'un accord sur le gaz

 

Un très important contrat de livraison de gaz naturel algérien à la France, en négociation depuis deux ans environ, est signé par la Sonatrach et Gaz de France, sous la supervision des ministres des Affaires étrangères des deux pays. L'Algérie s'engage à fournir 9,15 milliards de mètres cubes de gaz par an à la France à un prix fixé entre 15 et 20 p. 100 au-dessus des cours mondiaux du moment : 5,10 dollars fob par million de B.T.U. (british thermal unit ; 1 million de B.T.U. = 293 kWh). Gaz de France supporterait 4,50 dollars et le gouvernement français 60 cents. Après transfert et regazéification, ce gaz reviendrait à environ 5,80 dollars par million de B.T.U. (4,65 dollars pour le gaz néerlandais et 4,95 dollars pour celui du contrat soviétique). Le prix du gaz algérien sera indexé sur un « panier » représentatif du prix de huit qualités de pétrole brut commercialisées dans le monde. Le caractère exemplaire du sur-prix assumé par la France est souligné par le gouvernement français.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  3 février 1982 - France – Algérie. Signature d'un accord sur le gaz », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 18 mars 2020. URL : http://www.universalis.fr/evenement/3-fevrier-1982-france-algerie-signature-d-un-accord-sur-le-gaz/