3-9 juillet 1984Liban. Entrée en vigueur du plan de sécurité à Beyrouth

 

Le 3, les milices druzes, chiites et chrétiennes achèvent de retirer leurs armes lourdes de Beyrouth, conformément au plan de pacification prévu par la Conférence de Lausanne du 12 au 22 mars, mais approuvé par le gouvernement d'union nationale de Rachid Karamé seulement le 23 juin.

Le 4, l'armée réunifiée sous un commandement collégial commence à se déployer le long de la ligne de démarcation et, de part et d'autre, à l'intérieur des secteurs musulman et chrétien de Beyrouth.

Le 9, le port et l'aéroport fermés depuis le 6 février sont à nouveau rouverts ainsi que de nouvelles voies de passage entre les deux secteurs de Beyrouth. Des manifestations de parents de disparus (leur nombre est évalué à trois mille cinq cents, mais la plupart ont sans doute été tués) perturbent cependant le bon déroulement des opérations.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  3-9 juillet 1984 - Liban. Entrée en vigueur du plan de sécurité à Beyrouth », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 13 août 2020. URL : http://www.universalis.fr/evenement/3-9-juillet-1984-entree-en-vigueur-du-plan-de-securite-a-beyrouth/