3-5 mars 2001Bosnie-Herzégovine. Initiatives nationalistes

 

Le 3, les nationalistes croates du H.D.Z. (opposition) décident unilatéralement, et illégalement, de se doter d'institutions autonomes, notamment d'un Parlement et d'un gouvernement représentant les régions à majorité croate du pays. La Bosnie est partagée en deux entités: la République serbe et la Fédération croato-musulmane. Cette dernière est dirigée par une coalition réformiste non nationaliste, l'Alliance pour le changement, composée du Parti social-démocrate de Zlatko Lagumdzija, qui a remporté les élections de novembre 2000, du Parti pour la Bosnie-Herzégovine de Haris Silajdzić, et de huit autres formations.

Le 5, la République serbe signe avec la Yougoslavie un « accord spécial » qui prévoit une coopération dans de nombreux domaines, en particulier dans celui de la défense. Cette initiative fait renaître les craintes de sécession de la République serbe de Bosnie.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  3-5 mars 2001 - Bosnie-Herzégovine. Initiatives nationalistes », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 02 juin 2021. URL : http://www.universalis.fr/evenement/3-5-mars-2001-initiatives-nationalistes/