3-31 octobre 2010Brésil. Élection de Dilma Rousseff à la présidence

 

Le 3, la candidate du Parti des travailleurs, au pouvoir, Dilma Rousseff, ancienne chef de cabinet et dauphine du président sortant Luiz Inácio Lula da Silva qui ne pouvait se représenter, arrive en tête du premier tour de l'élection présidentielle avec 46,9 p. 100 des suffrages. Elle devance le candidat du Parti de la social-démocratie brésilienne, José Serra, gouverneur de l'État de São Paulo, qui obtient 32,6 p. 100 des voix. La candidate écologiste du Parti vert, Marina Silva, ancienne ministre de l'Environnement du président Lula, crée la surprise en recueillant 19,3 p. 100 des suffrages. Le taux de participation est de 81,9 p. 100, alors que le vote est obligatoire.

Le 31, Dilma Rousseff est élue présidente avec 56 p. 100 des suffrages. Elle rend un hommage appuyé au président Lula, qui jouit toujours de 82 p. 100 d'opinions favorables. Dilma Rousseff doit prendre ses fonctions le 1er janvier 2011. Les élections législatives et des gouverneurs se déroulent le même jour. Le Parti des travailleurs et ses alliés confortent leur représentation à la Chambre des députés, avec 359 élus sur 513. Ils disposent également d'une majorité de 54 sièges sur 81 au Sénat, ce qui leur assure une majorité des deux tiers au Parlement. L'opposition remporte en revanche dix-sept des vingt-sept postes de gouverneur.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  3-31 octobre 2010 - Brésil. Élection de Dilma Rousseff à la présidence », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 26 octobre 2020. URL : http://www.universalis.fr/evenement/3-31-octobre-2010-election-de-dilma-rousseff-a-la-presidence/