3-27 avril 2016Syrie. Reprise des bombardements sur Alep.

 

Le 3, après Palmyre en mars, l’armée reconquiert Al-Qaryatayn, une autre ville du centre du pays aux mains de l’organisation État islamique (EI).

Le 10, la reprise des bombardements sur Alep, dont certains quartiers sont encore tenus par les rebelles, constitue une nouvelle rupture de la trêve instaurée en février. La pression militaire sur la grande ville du nord se maintient tout au long du mois.

Le 13, le régime organise des élections législatives dans les zones qu’il contrôle, en contradiction avec la perspective de transition politique visée par la résolution 2254 du Conseil de sécurité de l’ONU, enjeu officiel des négociations de paix qui reprennent le même jour à Genève.

Le 19, le Haut Comité des négociations, principal groupe d’opposition au régime de Damas, annonce le report sine die de sa participation aux négociations de paix à la suite du bombardement de deux marchés dans la province d’Idlib contrôlée par le Front al-Nosra, entre Alep et Lattaquié. L’opposition dénonce également le refus du pouvoir d’envisager le retrait du président Bachar al-Assad dans le cadre d’une future transition, ainsi que le blocage de l’acheminement de l’aide humanitaire dans les villes assiégées, prévu par l’accord de cessez-le-feu.

Le 27, la nouvelle session de négociations s’achève sans résultat notable.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  3-27 avril 2016 - Syrie. Reprise des bombardements sur Alep. », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 18 mars 2020. URL : http://www.universalis.fr/evenement/3-27-avril-2016-reprise-des-bombardements-sur-alep/