3-14 décembre 1990U.R.S.S. Aide économique des États-Unis et de la C.E.E.

 

Le 3, Iouli Kvitsinski, vice-ministre soviétique des Affaires étrangères, rencontre Jacques Delors à Bruxelles et demande à la C.E.E. une aide d'urgence pour faire face à la pénurie alimentaire qui frappe de plus en plus durement les villes soviétiques. Sans qu'on en connaisse exactement la cause, le ravitaillement ne parvient pas aux destinataires et les rayons des magasins officiels sont vides en ce début d'hiver.

Le 12, George Bush annonce, à l'issue d'entretiens avec Edouard Chevardnadze à Washington, une série de mesures d'aide économique à Moscou, dont l'envoi d'une mission d'étude sur les problèmes de distribution, la suspension de l'amendement Jackson-Vanik interdisant l'octroi de crédits à l'U.R.S.S. et un prêt de un milliard de dollars pour financer l'achat de produits agricoles américains.

Le 14, le Conseil européen réuni à Rome décide de fournir à l'U.R.S.S. une aide alimentaire d'urgence de 750 millions d'écus (5,25 milliards de francs), ainsi qu'une aide technique afin de favoriser le redémarrage économique.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  3-14 décembre 1990 - U.R.S.S. Aide économique des États-Unis et de la C.E.E. », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 26 juin 2022. URL : http://www.universalis.fr/evenement/3-14-decembre-1990-aide-economique-des-etats-unis-et-de-la-c-e-e/