3-11 janvier 2001République tchèque. Mobilisation en faveur de l'indépendance de la télévision publique

 

Le 3, des dizaines de milliers de personnes manifestent, à Prague, en faveur de l'indépendance de la télévision publique. Les journalistes sont en grève et occupent les locaux depuis décembre 2000 à la suite de la nomination d'une nouvelle direction inféodée au Parti démocratique civique de Václav Klaus. Ce dernier soutient le Parti social-démocrate du Premier ministre Milos Zeman, qui est minoritaire, en échange de l'octroi de postes de direction dans l'appareil d'État. Il s'agit de la plus forte mobilisation populaire depuis la « révolution de velours », en novembre 1989. Accusé par le Premier ministre d'« appeler à la désobéissance civile », le président Václav Havel soutient les journalistes en grève.

Le 11, à l'issue d'une seconde journée de mobilisation massive, le directeur de la télévision publique, Jiri Hodac, annonce finalement sa démission.

Le 10 février, les grévistes mettront fin à leur mouvement au lendemain de la nomination par le Parlement d'un directeur de la télévision publique par intérim, Jiri Balvin, et du limogeage de plusieurs dirigeants de la télévision trop politiquement marqués.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  3-11 janvier 2001 - République tchèque. Mobilisation en faveur de l'indépendance de la télévision publique », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 17 mars 2020. URL : http://www.universalis.fr/evenement/3-11-janvier-2001-mobilisation-en-faveur-de-l-independance-de-la-television-publique/