29 octobre 1995Croatie. Victoire du parti au pouvoir aux élections législatives

 

Au pouvoir depuis les premières élections libres de mai 1990, la Communauté démocrate croate (H.D.Z.) du président Franjo Tudjman remporte les élections législatives anticipées, avec 45,23 p. 100 des suffrages et 75 sièges sur 127 au Parlement. La coalition d'opposition, formée principalement du Parti paysan, du Parti populaire et de la Diète démocratique d'Istrie, obtient 18,26 p. 100 des voix et 19 élus. Le Parti libéral recueille 11,55 p. 100 des suffrages et obtient 12 sièges. Les anciens communistes obtiennent 8,93 p. 100 des voix et 10 sièges, et l'extrême droite 5,01 p. 100 des suffrages et 4 sièges. Le taux de participation est de 68,79 p. 100. Les Croates de Bosnie se prononcent en masse en faveur du H.D.Z. Ils participaient au scrutin en vertu de la nouvelle loi électorale – controversée – qui leur réserve douze sièges, alors qu'elle n'en prévoit plus que trois, au lieu de treize précédemment, à la minorité serbe de Croatie. La popularité du président Tudjman, accusé d'autoritarisme, était en baisse jusqu'aux victoires militaires obtenues au cours de l'année, qui ont abouti à la libération presque totale du territoire.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  29 octobre 1995 - Croatie. Victoire du parti au pouvoir aux élections législatives », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 26 septembre 2020. URL : http://www.universalis.fr/evenement/29-octobre-1995-victoire-du-parti-au-pouvoir-aux-elections-legislatives/