29-31 janvier 1990Liban. Reprise des combats interchrétiens à Beyrouth-Est

 

Le 29, après deux mois d'hésitation, le parti Kataëb de Georges Saadé annonce sa décision de ne pas participer au gouvernement de Selim Hoss, privant définitivement celui-ci de son caractère d'« union nationale ».

Le 31, de violents affrontements débutent à Beyrouth-Est entre l'armée du général Aoun et la milice des Forces libanaises de Samir Geagea, dont le général Aoun avait ordonné le démantèlement la veille. Ces deux forces, qui comptent respectivement quinze mille et dix mille hommes, s'étaient déjà affrontées en février 1989 pour le contrôle du secteur chrétien.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  29-31 janvier 1990 - Liban. Reprise des combats interchrétiens à Beyrouth-Est », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 22 octobre 2021. URL : http://www.universalis.fr/evenement/29-31-janvier-1990-reprise-des-combats-interchretiens-a-beyrouth-est/