29-30 janvier 2019États-Unis. Rapport des services de renseignement sur les menaces mondiales.

 

Le 29, les chefs des services de renseignement, qui présentent devant le Sénat le rapport annuel sur les menaces mondiales, coordonné par le directeur du renseignement national Dan Coats, estiment que « certains alliés et partenaires des États-Unis cherchent à acquérir une plus grande indépendance par rapport à Washington en réponse à leur perception de l’évolution de la politique américaine en matière de sécurité et de commerce », alors que « la Chine et la Russie travaillent ensemble pour contester le leadership états-unien dans le monde […] et acquérir une supériorité militaire et technologique sur les États-Unis ». Ils jugent « peu probable que la Corée du Nord abandonne toutes ses armes nucléaires ». Ils affirment que l’Iran respecte l’accord sur le nucléaire signé en juillet 2015 et que les raisons qu’il aurait de s’en détacher tiennent à l’absence de retombées économiques – due notamment au rétablissement des sanctions américaines. Enfin, ils estiment que l’organisation État islamique « contrôle encore des milliers de combattants en Irak et en Syrie ».

Le 30, le président Donald Trump fait part sur Twitter de son total désaccord avec les opinions exprimées dans ce rapport.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  29-30 janvier 2019 - États-Unis. Rapport des services de renseignement sur les menaces mondiales. », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 24 mars 2020. URL : http://www.universalis.fr/evenement/29-30-janvier-2019-rapport-des-services-de-renseignement-sur-les-menaces-mondiales/