28 septembre 2000Indonésie. Abandon des poursuites contre l'ancien président Suharto

 

Le 28, la cour de Djakarta devant laquelle se tenait le procès de l'ancien président Suharto décide d'abandonner les poursuites pour corruption engagées contre lui, après avoir estimé qu'il était « incapable » d'être jugé en raison de sa santé. Plusieurs attentats attribués aux partisans de Suharto ont eu lieu les mois précédents. La décision de la cour provoque de violents affrontements entre partisans et adversaires de Suharto ainsi qu'entre les manifestants et la police. Elle contribue à fragiliser le régime du président Abdurrahman Wahid, déjà affecté par la poursuite des désordres au Timor et par les tensions indépendantistes dans plusieurs territoires de l'archipel.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  28 septembre 2000 - Indonésie. Abandon des poursuites contre l'ancien président Suharto », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 22 novembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/evenement/28-septembre-2000-abandon-des-poursuites-contre-l-ancien-president-suharto/