28 février 1984États-Unis. Victoire de Gary Hart à la première « primaire » démocrate

 

Dans l'État du New Hampshire a lieu la première des élections primaires organisées pour désigner le candidat démocrate à l'élection présidentielle de novembre. Alors que Walter Mondale, ancien vice-président de Jimmy Carter, qui a reçu le soutien des syndicats et de nombreuses personnalités démocrates, semblait déjà assuré de l'investiture, c'est Gary Hart, sénateur du Colorado, qui arrive en tête avec 40 p. 100 des suffrages. Il devance Walter Mondale (29 p. 100), l'ancien astronaute John Glenn (12 p. 100), George McGovern, sénateur du Dakota du Sud qui fut le candidat démocrate à l'élection présidentielle de 1972 (6 p. 100) et le pasteur noir Jesse Jackson, militant des droits civiques et ancien compagnon de Martin Luther King (6 p. 100). Ce score n'est pas décisif puisque l'État du New Hampshire n'envoie à la convention démocrate, qui aura lieu du 16 au 19 juillet à San Francisco, que 22 délégués sur un total de 3 933, mais l'événement est important car la surprise est complète : Gary Hart gagne, contre tous les pronostics.

Ancien directeur de la campagne de George McGovern – qui obtint, en 1972, l'investiture démocrate –, puis élu sénateur du Colorado, Gary Hart, âgé de quarante-sept ans, se veut pragmatique et indépendant de toutes les idéologies, que ce soient celles des conservateurs ou celles des démocrates. Son succès est grand auprès des jeunes, surtout parmi les étudiants ou les cadres, qui sont séduits par ses idées « nouvelles » ainsi que par sa ressemblance avec John Fitzgerald Kennedy.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  28 février 1984 - États-Unis. Victoire de Gary Hart à la première « primaire » démocrate », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 05 décembre 2020. URL : http://www.universalis.fr/evenement/28-fevrier-1984-victoire-de-gary-hart-a-la-premiere-primaire-democrate/