28 août 2006Algérie. Bilan de l'amnistie prévue par la Charte pour la paix et la réconciliation

 

À l'expiration du délai accordé aux rebelles armés pour bénéficier de l'amnistie prévue par la Charte pour la paix et la réconciliation, adoptée par référendum en septembre 2005, « deux cent cinquante à trois cents terroristes » se sont rendus aux autorités. Quelque deux mille deux cents islamistes emprisonnés ont été libérés. Le nombre des rebelles insoumis est estimé à quatre cents, pour la plupart membres du Groupe salafiste pour la prédication et le combat, dernier groupe armé actif dans le pays.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  28 août 2006 - Algérie. Bilan de l'amnistie prévue par la Charte pour la paix et la réconciliation », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 15 juin 2021. URL : http://www.universalis.fr/evenement/28-aout-2006-bilan-de-l-amnistie-prevue-par-la-charte-pour-la-paix-et-la-reconciliation/