28-30 juin 2013Égypte. Manifestations massives réclamant le départ du président Mohammed Morsi

 

Le 28, des dizaines de manifestations hostiles ou favorables au président Mohammed Morsi, certaines très violentes, se déroulent dans le pays. Trois personnes sont tuées. L'opposition au régime des Frères musulmans est menée par des militants de gauche qui ont lancé, fin avril, une pétition en faveur de la destitution du chef de l'État, dans le but de saisir la Haute Cour constitutionnelle. Ceux-ci prétendent avoir recueilli plus de vingt millions de signatures. Ce mouvement a pris le nom de Tamarod (« Rébellion »).

Le 30, jour du premier anniversaire de l'accession au pouvoir de Mohammed Morsi, environ quinze millions de personnes manifestent dans les grandes villes pour demander le départ du chef de l'État. Au Caire, les opposants, qui installent un campement devant le palais présidentiel, donnent jusqu'au 2 juillet à Mohammed Morsi pour quitter le pouvoir. Ni la police ni l'armée n'interviennent. Des affrontements entre opposants et partisans du chef de l'État font au moins six morts. Le président Morsi reconnaît avoir commis « des erreurs » qu'il compte « corriger » et réitère sa proposition de dialogue national – déjà rejetée par l'opposition.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  28-30 juin 2013 - Égypte. Manifestations massives réclamant le départ du président Mohammed Morsi », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 18 mars 2020. URL : http://www.universalis.fr/evenement/28-30-juin-2013-manifestations-massives-reclamant-le-depart-du-president-mohammed-morsi/