28-29 mars 2010Italie. Progrès de la droite gouvernementale aux élections régionales

 

Les 28 et 29, les élections régionales organisées dans treize des vingt régions que compte le pays sont marquées par les progrès de la droite gouvernementale, et notamment par la poussée de la Ligue du Nord. La majorité au pouvoir enlève à la gauche quatre nouvelles régions dont le Piémont, remporté par la Ligue du Nord, qui obtient également la présidence de la Vénétie. Au total, le Peuple de la liberté du Premier ministre Silvio Berlusconi obtient 26,7 p. 100 des suffrages (— 4,7 p. 100 par rapport au scrutin de 2005), le Parti démocrate de Pierluigi Bersani 25,9 p. 100 (— 6,5 p. 100), la Ligue du Nord d'Umberto Bossi 12,7 p. 100 (+ 7 p. 100), l'Italie des valeurs de l'ancien juge Antonio di Pietro 6,9 p. 100, l'Union du centre de Pier Ferdinando Casini 5,8 p. 100 et l'alliance Gauche, écologie et liberté 3 p. 100. Le taux de participation, en baisse de huit points par rapport au scrutin de 2005, est de 63,6 p. 100.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  28-29 mars 2010 - Italie. Progrès de la droite gouvernementale aux élections régionales », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 25 novembre 2020. URL : http://www.universalis.fr/evenement/28-29-mars-2010-progres-de-la-droite-gouvernementale-aux-elections-regionales/