27 octobre - 5 novembre 2009Bosnie-Herzégovine. Ouverture du procès de Radovan Karadzić

 

Le 27, après un report de vingt-quatre heures, s'ouvre à La Haye le procès de Radovan Karadzić devant le Tribunal pénal international pour l'ex-Yougoslavie (T.P.I.Y.). Ancien président de la République autoproclamée des Serbes de Bosnie, il est accusé de crimes de guerre, crimes contre l'humanité et génocide contre les Musulmans, Croates et autres civils non serbes de Bosnie-Herzégovine de 1992 à 1995. Arrêté à Belgrade en juillet 2008 et transféré au T.P.I.Y. après onze ans de cavale, Radovan Karadzić est considéré comme le responsable du massacre de plus de sept mille Musulmans à Srebrenica en juillet 1995 et est également poursuivi pour son rôle dans le siège de Sarajevo durant lequel dix mille civils ont été tués. Radovan Karadzić, qui plaide non coupable, boycotte les premières audiences en réclamant plus de temps pour constituer son dossier contre les nombreux États qui, selon lui, auraient violé l'embargo sur les armes, en faveur des Musulmans de Bosnie.

Le 5 novembre, après avoir reporté l'audition des premiers témoins prévue pour la veille, le T.P.I.Y. ordonne qu'un avocat soit désigné pour représenter Radovan Karadzić et ajourne le procès au 1er mars 2010.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  27 octobre - 5 novembre 2009 - Bosnie-Herzégovine. Ouverture du procès de Radovan Karadzić », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 08 août 2020. URL : http://www.universalis.fr/evenement/27-octobre-5-novembre-2009-ouverture-du-proces-de-radovan-karadzic/