27 novembre 2013France. Renoncement du président de P.S.A. à sa retraite chapeau

 

Le 27, la C.G.T. révèle que le constructeur automobile P.S.A. Peugeot-Citroën a provisionné 21 millions d'euros pour financer la retraite chapeau de son président Philippe Varin, dont le départ est annoncé. En mai, le gouvernement avait renoncé à faire voter une loi sur la gouvernance des entreprises, laissant le soin à celles-ci de s'autoréguler. En juin, le Medef et l'Association française des entreprises privées avaient publié un nouveau code de gouvernance qui traitait notamment du plafonnement des retraites supplémentaires. À l'issue de la réunion du Haut Comité de gouvernement d'entreprise, instance patronale chargée de faire appliquer le code de gouvernance, Philippe Varin annonce qu'il renonce « aux dispositions actuelles de [ses] droits à la retraite » – qui prévoyaient un versement annuel de 310 000 euros nets. Un plan social prévoyant la fermeture de l'usine d'Aulnay-sous-Bois (Seine-Saint-Denis) et la suppression de huit mille postes en France a été validé chez P.S.A. en avril. En octobre, un accord de compétitivité, prévoyant notamment le gel des salaires en 2014, y a été signé.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  27 novembre 2013 - France. Renoncement du président de P.S.A. à sa retraite chapeau », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 06 juillet 2020. URL : http://www.universalis.fr/evenement/27-novembre-2013-renoncement-du-president-de-p-s-a-a-sa-retraite-chapeau/