27 janvier 2003Allemagne. Signature d'un concordat entre l'État et la communauté juive

 

Le jour anniversaire de la libération du camp d'Auschwitz, le chancelier Gerhard Schröder et le président du Conseil central des juifs d'Allemagne, Paul Spiegel, signent un concordat par lequel l'État s'engage à participer financièrement à « la préservation et au développement du patrimoine culturel juif allemand ». Ce geste, qui traduit la reconnaissance de la communauté juive allemande, en forte augmentation depuis la chute du Mur de Berlin en 1989, place les organisations juives au même niveau que leurs homologues protestantes et catholiques dans le cadre de leurs activités extrareligieuses (notamment la gestion d'infrastructures sociales et hospitalières).

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  27 janvier 2003 - Allemagne. Signature d'un concordat entre l'État et la communauté juive », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 05 juin 2021. URL : http://www.universalis.fr/evenement/27-janvier-2003-signature-d-un-concordat-entre-l-etat-et-la-communaute-juive/