27 décembre 2002Kenya. Victoire du candidat de l'opposition à l'élection présidentielle

 

Le candidat de la Coalition nationale arc-en-ciel (N.A.R.C., opposition), Mwai Kibaki, remporte l'élection présidentielle avec 70 p. 100 des suffrages. Son principal adversaire, Uhuru Kenyatta, fils du père de l'indépendance du pays, Jomo Kenyatta, obtient 24 p. 100 des voix. Il était soutenu par le président sortant, Daniel Arap Moi, au pouvoir depuis 1978, à qui la nouvelle Constitution interdisait de se représenter. Il s'agit de la première transition démocratique et de la première alternance politique dans le pays, dirigé depuis l'indépendance, en 1963, par l'Union nationale africaine du Kenya. Les élections de 1992 et de 1997, après le retour au multipartisme en 1991, avaient été marquées par des violences et des fraudes. La N.A.R.C. obtient également la majorité absolue au Parlement.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  27 décembre 2002 - Kenya. Victoire du candidat de l'opposition à l'élection présidentielle », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 02 juin 2021. URL : http://www.universalis.fr/evenement/27-decembre-2002-victoire-du-candidat-de-l-opposition-a-l-election-presidentielle/