27 avril 2020Liban. Reprise du mouvement de contestation.

 

Alors que les mesures de confinement imposées pour lutter contre le Covid-19 commencent à être levées, le mouvement de contestation né en octobre 2019 reprend, alimenté par la crise économique. Celle-ci s’est encore aggravée en raison de l’arrêt de l’activité durant le confinement. Les protestataires s’en prennent au secteur bancaire et notamment au gouverneur de la Banque centrale Riad Salamé, accusé d’être responsable de la chute de la livre libanaise qui a entraîné une forte hausse des prix. Cette contestation relaie les critiques émises par le chef sunnite Saad Hariri, le leader druze Walid Joumblatt et le dirigeant chrétien Samir Geagea contre le gouvernement soutenu par le parti chiite du Hezbollah.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  27 avril 2020 - Liban. Reprise du mouvement de contestation. », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 18 septembre 2020. URL : http://www.universalis.fr/evenement/27-avril-2020-reprise-du-mouvement-de-contestation/