27 août 2012Colombie. Ouverture de négociations entre le gouvernement et les F.A.R.C.

 

Le président Juan Manuel Santos confirme l'information donnée par une chaîne de télévision, relative à l'ouverture de « conversations exploratoires » avec la guérilla des Forces armées révolutionnaires de Colombie (F.A.R.C.). Le chef de l'État annonce toutefois le maintien de la présence militaire sur l'ensemble du territoire. En 1999, le président Andrés Pastrana avait accepté de démilitariser un vaste territoire dans la région amazonienne du Caguán en échange de l'ouverture de négociations avec la guérilla, sans résultat. Son successeur Álvaro Uribe avait privilégié la force en luttant militairement contre les F.A.R.C. Dès son investiture, en août 2010, Juan Manuel Santos avait exprimé son intention de « chercher la paix ». Les F.A.R.C. ont annoncé en février l'arrêt des prises d'otages civils.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  27 août 2012 - Colombie. Ouverture de négociations entre le gouvernement et les F.A.R.C. », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 16 mai 2019. URL : http://www.universalis.fr/evenement/27-aout-2012-ouverture-de-negociations-entre-le-gouvernement-et-les-f-a-r-c/