27-30 novembre 2017France – Burkina Faso – Côte d'Ivoire – Ghana. Tournée du président français Emmanuel Macron en Afrique.

 

Le 27, le président français Emmanuel Macron entame par le Burkina Faso sa première tournée africaine.

Le 28, dans son discours devant les étudiants de l’université de Ouagadougou, il déclare : « Il n’y a plus de politique africaine de la France. » Emmanuel Macron s’engage à déclassifier les documents administratifs français relatifs à l’assassinat du président burkinabé Thomas Sankara en 1987 et affirme que « les crimes de la colonisation européenne sont incontestables ». Appelant la jeunesse africaine et la communauté franco-africaine à s’investir, il promet de porter à 0,55 p. 100 du PNB le montant de l’aide publique au développement d’ici la fin de son quinquennat, tout en privilégiant le soutien à l’entrepreneuriat privé. Enfin, Emmanuel Macron lie le destin de l’Afrique et de l’Europe, déclarant que « c’est en Afrique que se jouera une partie du basculement du monde ».

Le 29, Emmanuel Macron participe à Abidjan au sommet entre l’Union européenne et l’Union africaine. Celui-ci est dominé par le dossier des migrations et notamment par le scandale de la vente de migrants subsahariens comme esclaves en Libye, dénoncé par un reportage de la chaîne américaine CNN.

Le 30, Emmanuel Macron achève sa tournée par le Ghana, pays anglophone, qu’il est le premier président français à visiter depuis l’indépendance du pays.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  27-30 novembre 2017 - France – Burkina Faso – Côte d'Ivoire – Ghana. Tournée du président français Emmanuel Macron en Afrique. », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 24 mars 2020. URL : http://www.universalis.fr/evenement/27-30-novembre-2017-france-burkina-faso-cote-d-ivoire-ghana-tournee-du-president-francais-emmanuel-macron-en-afrique/