26 mars 2019Tunisie. Remise du rapport de l'Instance vérité et dignité.

 

L’Instance vérité et dignité (IVD), qui a achevé ses travaux en décembre 2018, remet son rapport final aux représentants de la société civile, en l’absence de représentants de l’État. Créée en décembre 2013 pour enquêter sur les violations de droits de l’homme par le régime entre 1955 et 2013, l’IVD a recueilli quelque soixante-deux mille plaintes et transmis cent soixante-quatorze dossiers à la justice. Toutefois, le fonds d’indemnisation des victimes tarde à être mis en place par le gouvernement. La façon dont l’IVD a mené ses travaux, ainsi que la personnalité de sa présidente, Sihem Bensedrine, ont été critiquées par une partie de la classe politique. La loi sur la justice transitionnelle oblige l’État à mettre en œuvre les recommandations du rapport dans un délai d’un an.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  26 mars 2019 - Tunisie. Remise du rapport de l'Instance vérité et dignité. », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 24 septembre 2020. URL : http://www.universalis.fr/evenement/26-mars-2019-remise-du-rapport-de-l-instance-verite-et-dignite/