26 juin 2003France. Mouvement de protestation des intermittents du spectacle

 

Le 26, la C.F.D.T., la C.G.C. et la C.F.T.C. signent avec les organisations patronales un protocole d'accord visant à réduire le déficit du régime spécifique d'indemnisation du chômage des intermittents du spectacle. L'accord prévoit notamment que le total d'heures de travail ouvrant droit à une indemnisation chômage (soit 507 heures) sera désormais décompté sur dix mois au lieu de douze et que la durée de cette indemnisation passera de douze à huit mois. La C.G.T., majoritaire, et F.O. refusent de signer l'accord. Les jours suivants, le mouvement de protestation des intermittents se durcit, menaçant le déroulement des festivals artistiques de l'été.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  26 juin 2003 - France. Mouvement de protestation des intermittents du spectacle », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 10 juillet 2020. URL : http://www.universalis.fr/evenement/26-juin-2003-mouvement-de-protestation-des-intermittents-du-spectacle/