25 octobre 2013Madagascar. Premier tour de l'élection présidentielle

 

Organisée sous l'égide de la Communauté de développement de l'Afrique australe, l'élection présidentielle vise à mettre fin à la crise politique née des suites du coup d'État d'Andry Rajoelina en mars 2009. Celui-ci ne participe pas au scrutin, pas plus que son prédécesseur exilé Marc Ravalomanana et que l'ancien président Didier Ratsiraka. Jean-Louis Robinson, candidat avalisé par Marc Ravalomanana, arrive en tête au premier tour, avec 21,1 p. 100 des suffrages. Le ministre des Finances sortant Hery Rajaonarimampianina, soutenu par Andry Rajoelina, obtient 15,9 p. 100 des voix, le vice-Premier ministre sortant Hejo Andrianainarivelo 10,5 p. 100, et Roland Ratsiraka, neveu de l'ancien président, 9 p. 100. Le taux de participation est de 61,8 p. 100.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  25 octobre 2013 - Madagascar. Premier tour de l'élection présidentielle », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 10 février 2021. URL : http://www.universalis.fr/evenement/25-octobre-2013-premier-tour-de-l-election-presidentielle/