25-27 mars 2019France. Accusation de «blackface» portée contre une représentation des Danaïdes.

 

Le 25, une cinquantaine de militants de la Ligue de défense noire africaine, de la Brigade anti-négrophobie et du Conseil représentatif des associations noires s’opposent à la représentation des Suppliantes, premier volet des Danaïdes d’Eschyle mis en scène par Philippe Brunet à l’université de la Sorbonne, à Paris. Ils dénoncent l’utilisation par les acteurs de maquillages et de masques noirs pour représenter les Danaïdes, pratique qualifiée de « racialiste » qu’ils assimilent au blackface – le grimage de comédiens blancs incarnant des stéréotypes de personnages noirs dans les minstrel shows, aux États-Unis, au xixe siècle.

Le 27, dans un communiqué, la ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation Frédérique Vidal et le ministre de la Culture Franck Riester « condamnent fermement cette atteinte sans précédent à la liberté d’expression et de création », affirmant que, « en ayant empêché cette pièce d’être jouée au nom d’une idéologie militante, ces perturbateurs font le jeu de la discrimination et de l’exclusion qu’ils prétendent combattre ».

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  25-27 mars 2019 - France. Accusation de «blackface» portée contre une représentation des Danaïdes. », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 16 mars 2020. URL : http://www.universalis.fr/evenement/25-27-mars-2019-accusation-de-blackface-portee-contre-une-representation-des-danaides/