24 janvier - 1er février 1985Autriche. Scandale politique à la suite de l'accueil par un ministre du criminel de guerre nazi Walter Reder

 

Le 24, le criminel de guerre nazi Walter Reder, ancien commandant S.S. responsable du massacre de 1 800 habitants du village de Marzabotto près de Bologne, en septembre 1944, est libéré par anticipation, à la suite d'une décision du président du Conseil italien, Bettino Craxi. Transféré le jour même de Gaète, près de Naples, où il était détenu, vers l'Autriche, son pays natal, il est accueilli à l'aéroport de Graz (Styrie) par Friedhelm Frischenschlager, ministre de la Défense (Parti libéral), qui l'accompagne en hélicoptère jusqu'à un hôpital militaire des environs de Vienne. L'attitude du ministre de la Défense provoque immédiatement des remous au sein de l'opinion et de la coalition au pouvoir : le chancelier Fred Sinowatz (socialiste) qualifie son geste de « grave faute politique ». Le Parti populiste (opposition) réclame la démission du ministre.

Le 26 s'ouvre à Vienne, pour la première fois depuis la fin de la guerre, les travaux du Congrès juif mondial. Le chancelier vient personnellement exprimer, à la tribune, la « peine » que lui cause cette affaire.

Le 28, Fred Sinowatz rappelle son ministre de la Défense qui était en visite officielle en Égypte et le somme de s'expliquer sur son attitude. L'affaire menace même la coalition gouvernementale, puisque le vice-chancelier Norbert Steger, président du Parti libéral, annonce qu'elle éclaterait si la démission de Friedhelm Frischenschlager était exigée. Finalement, celui-ci présente des excuses au chancelier, qui le confirme dans ses fonctions. Le 31, trente-trois parlementaires du Conseil de l'Europe demandent la destitution immédiate du ministre autrichien de la Défense : des socialistes français sont à l'origine de cette démarche sans précédent.

Le 1er février, le Parlement autrichien rejette, par 98 voix contre 80, une motion de censure contre le gouvernement déposée par le Parti populiste à la suite de l'« affaire Reder ».

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  24 janvier - 1er février 1985 - Autriche. Scandale politique à la suite de l'accueil par un ministre du criminel de guerre nazi Walter Reder », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 27 mars 2020. URL : http://www.universalis.fr/evenement/24-janvier-1er-fevrier-1985-scandale-politique-a-la-suite-de-l-accueil-par-un-ministre-du-criminel-de-guerre-nazi-walter-reder/