24-28 octobre 1992Hongrie – Tchécoslovaquie. Contentieux au sujet d'une centrale hydro-électrique sur le Danube

 

Le 24, en dépit des protestations de Budapest, les autorités slovaques décident d'entamer les travaux de dérivation du cours principal du Danube en vue d'alimenter la centrale hydro-électrique de Gabcikovo, située en amont de Bratislava. En septembre 1977, les dirigeants communistes tchécoslovaques et hongrois avaient signé un traité relatif à la construction de deux centrales, l'une à Gabcikovo, l'autre à Nagymaros, en aval de Budapest. Estimant que le détournement du cours du Danube entraîne une modification de la frontière fixée au milieu du fleuve, les Hongrois ont dénoncé ce traité en mai 1992. Mais les Slovaques entendent poursuivre la réalisation de leur centrale, qui diminuera leur dépendance énergétique vis-à-vis de Prague.

Le 28, à l'issue d'entretiens menés sous l'égide de la C.E.E., les deux parties acceptent de s'en remettre à une médiation internationale.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  24-28 octobre 1992 - Hongrie – Tchécoslovaquie. Contentieux au sujet d'une centrale hydro-électrique sur le Danube », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 21 janvier 2021. URL : http://www.universalis.fr/evenement/24-28-octobre-1992-contentieux-au-sujet-d-une-centrale-hydro-electrique-sur-le-danube/