24-25 juin 1998Togo. Réélection contestée du président Gnassingbé Eyadéma

 

Le 24, le général Gnassingbé Eyadéma, au pouvoir depuis 1967, est proclamé vainqueur de l'élection présidentielle organisée le 21, avec 52,13 p. 100 des suffrages. La suspension du dépouillement à Lomé, le lendemain du scrutin, en dépit de l'avis de la commission électorale nationale, suscite des réserves de la part de l'Union européenne et des États-Unis.

Le 25, Gilchrist Olympio, principal adversaire du général Eyadéma, dénie toute légitimité au vainqueur proclamé.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  24-25 juin 1998 - Togo. Réélection contestée du président Gnassingbé Eyadéma », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 18 août 2019. URL : http://www.universalis.fr/evenement/24-25-juin-1998-reelection-contestee-du-president-gnassingbe-eyadema/