24-25 avril 1995Malaisie. Renforcement du pouvoir du Premier ministre à l'issue des élections législatives

 

Les 24 et 25 se déroulent les élections législatives anticipées. Les résultats marquent le renforcement du pouvoir de Mahathir Mohamad, Premier ministre depuis 1981. Avec 63 p. 100 des suffrages (+ 10 p. 100 par rapport à 1990), le Front national, coalition gouvernementale multiethnique de quatorze partis regroupés autour de l'Union nationale malaise (U.M.N.O.) du Premier ministre, enlève 162 des 192 sièges du Parlement (il en contrôlait 127 sur 180 en 1990), conservant ainsi la majorité nécessaire pour modifier la Constitution. Le grand perdant de la consultation est le Parti d'action démocratique de Lim Kit Siang – formation de défense des intérêts chinois hostile à la politique de « discrimination positive » appliquée au profit des Malaisiens de souche – qui n'obtient que 9 sièges. Le parti Semangat 46 du prince Razaleig Hamzah, issu d'une scission de l'U.M.N.O., remporte 8 sièges ; et le Parti islamique de Nik Abdul Aziz, 7. Ce dernier conserve le contrôle du Kelantan, seule province à échapper au Front national. Le succès de la coalition gouvernementale s'explique par les bons résultats de l'économie : le taux de croissance annuel a été de 8 p. 100 depuis huit ans.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  24-25 avril 1995 - Malaisie. Renforcement du pouvoir du Premier ministre à l'issue des élections législatives », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 28 octobre 2021. URL : http://www.universalis.fr/evenement/24-25-avril-1995-renforcement-du-pouvoir-du-premier-ministre-a-l-issue-des-elections-legislatives/