23 juin 2014Union européenne. Formation des groupes au Parlement européen

 

À l'issue du délai accordé aux députés européens élus en mai pour constituer des groupes parlementaires, le Parti populaire européen (conservateurs) présidé par l'Allemand Manfred Weber confirme son caractère majoritaire avec 221 députés sur 751. L'Alliance progressiste des socialistes et démocrates (sociaux-démocrates) dirigée par l'Allemand Martin Schulz regroupe 191 députés. Les Conservateurs et Réformistes européens (conservateurs eurosceptiques), présidés par le Britannique Syed Kamall, deviennent la troisième force au Parlement, avec 68 députés. Le Belge Guy Verhofstadt dirige l'Alliance des démocrates et des libéraux pour l'Europe (libéraux) qui comprend 67 députés. Le Groupe confédéral de la Gauche unitaire européenne-Gauche verte nordique (gauche radicale) dirigé par l'Allemande Gabriele Zimmer dispose de 52 députés. Le Groupe des Verts-Alliance libre européenne (écologistes) présidé par l'Allemande Rebecca Harms et le Belge Philippe Lamberts regroupe 50 députés. Enfin, le Groupe Europe de la liberté et de la démocratie directe (extrême droite) présidé par le Britannique Nigel Farage et l'Italien Francesco Speroni rassemble 48 députés. Le Front national de Marine Le Pen échoue à constituer un groupe parlementaire. Ses 24 députés rejoignent les non-inscrits, qui sont au nombre de 52.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  23 juin 2014 - Union européenne. Formation des groupes au Parlement européen », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 02 août 2020. URL : http://www.universalis.fr/evenement/23-juin-2014-formation-des-groupes-au-parlement-europeen/