23-31 août 2002France – Roumanie. Coopération en matière de lutte contre l'immigration clandestine

 

Le 23, dans un entretien paru dans un quotidien de Bucarest, le Premier ministre roumain, Adrian Nastase, regrette que le gouvernement français « teste, sur [le] dos [des Roumains], une politique de lutte contre l'insécurité qui était au centre des débats électoraux ». Il dénonce la « campagne antiroumaine » qui s'illustre par des opérations « médiatiques », menées durant l'été, contre des réseaux roumains de proxénétisme ou d'exploitation de handicapés agissant en France.

Les 30 et 31, Nicolas Sarkozy, ministre français de l'Intérieur, se rend à Bucarest afin d'inaugurer la mise en place de nouvelles « filières positives » de lutte contre l'immigration clandestine, qui doivent résulter d'une collaboration entre les deux États et les associations concernées. Il signe avec son homologue, Ioan Rus, un protocole qui prévoit le détachement de fonctionnaires de police français en Roumanie et l'application de nouvelles modalités d'expulsion. L'aide aux victimes est également prévue par le biais d'un regroupement d'O.N.G. qui doivent prendre en charge les mineurs roumains en France, puis à leur retour dans leur pays.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  23-31 août 2002 - France – Roumanie. Coopération en matière de lutte contre l'immigration clandestine », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 06 février 2021. URL : http://www.universalis.fr/evenement/23-31-aout-2002-cooperation-en-matiere-de-lutte-contre-l-immigration-clandestine/